Prism - Washington appelle Moscou à ne pas offrir à Snowden une "tribune de propagande"

12/07/13 à 20:15 - Mise à jour à 20:15

Source: Le Vif

(Belga) Les États-Unis ont appelé vendredi la Russie à ne pas offrir une "tribune de propagande" à l'ex-consultant du renseignement américain recherché par Washington, Edward Snowden, en l'autorisant à rester sur son territoire.

Prism - Washington appelle Moscou à ne pas offrir à Snowden une "tribune de propagande"

"Fournir une plateforme de propagande à M. Snowden irait à l'encontre des déclarations précédentes du gouvernement russe sur la neutralité de la Russie", a affirmé le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney. Moscou a récemment indiqué qu'il ne souhaitait pas que l'affaire Snowden entame les relations bilatérales avec Washington. "Ce serait aussi incompatible avec les garanties russes selon lesquelles (Moscou) ne veut pas que M. Snowden nuise davantage aux intérêts américains", a insisté le porte-parole, renouvelant l'appel des Etats-Unis à la Russie d'expulser l'informaticien de 30 ans afin qu'il puisse être ramené sur le sol américain et être jugé pour avoir révélé des secrets relevant de la sécurité nationale. L'ex-consultant, bloqué depuis près de trois semaines dans un aéroport de Moscou, a demandé vendredi l'asile politique à la Russie en attendant de pouvoir se rendre dans un pays d'Amérique Latine prêt à l'accueillir. Il a fait cette déclaration lors d'une rencontre organisée à sa demande avec treize personnalités russes, dont deux avocats célèbres et des représentants d'Amnesty International et de Human Rights Watch, dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou-Cheremetievo. (Belga)

Nos partenaires