Prism - Microsoft aurait collaboré étroitement avec la NSA

12/07/13 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Le Vif

(Belga) Le géant américain de la technologie Microsoft a collaboré étroitement avec l'Agence américaine de la Sécurité (NSA), écrit vendredi le quotidien britannique The Guardian sur base de documents de l'ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden. Microsoft aurait aidé la NSA à contourner le cryptage des informations de ses utilisateurs.

Prism - Microsoft aurait collaboré étroitement avec la NSA

La société a souligné qu'elle collaborait avec les autorités qu'aux seuls cas de figure prévus par la loi. Il s'agirait toujours de cas particuliers, insiste l'entreprise américaine. Selon les informations d'Edward Snowden sur lesquelles se base l'article de The Guardian, il semblerait que les autorités américaines aient eu accès, via le programme d'espionnage Prism, aux e-mails des services de courrier électronique de Microsoft (Hotmail, Live et Outlook.com), en ce compris les messages cryptés. Le géant américain aurait en outre aidé le FBI à accéder à des données se trouvant sur le service de stockage de fichiers en ligne SkyDrive. Skype, le logiciel gratuit permettant aux utilisateurs de passer des appels téléphoniques via Internet, aurait lui aussi été concerné par le programme d'espionnage Prism au début 2011, avant que Microsoft ne rachète le logiciel. Microsoft a réagi en expliquant qu'il est obligatoire d'offrir aux autorités des possibilités d'accès aux informations. La société assure oeuvrer à une plus grande transparence, mais nie en revanche formellement avoir donné aux autorités américaines un accès direct à SkyDrive, Outlook.com, Skype et à d'autres de ses services. Durant la deuxième moitié de l'année 2012, Microsoft a reçu de 6.000 à 7.000 demandes d'informations de différentes autorités américaines concernant de 31.000 à 32.000 comptes d'utilisateurs des différents services de la société. (Belga)

Nos partenaires