Prism - Barack Obama appelle à réformer le "Patriot act"

09/08/13 à 22:20 - Mise à jour à 22:20

Source: Le Vif

(Belga) Le président américain Barack Obama a annoncé vendredi qu'il allait "travailler avec le Congrès" pour réformer la disposition du Patriot Act prévoyant la collecte des métadonnées téléphoniques par la NSA, face à la polémique déclenchée par les révélations d'Edward Snowden.

Prism - Barack Obama appelle à réformer le "Patriot act"

Barack Obama a également promis une "nouvelle ère" dans le renseignement avec une série de propositions pour garantir davantage de transparence et de garde-fous tout en assurant que les Etats-Unis ne souhaitaient pas espionner les "citoyens ordinaires". Un responsable de la vie privée va être nommé à l'Agence nationale de la sécurité (NSA) et l'administration va déclassifier des documents sur le renseignement, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Le président américain est également revenu sur les tensions avec l'Etat russe estimant notamment que la rhétorique anti-américaine était en hausse depuis que Vladimir Poutine est redevenu président, tout en jugeant qu'il n'avait "pas de mauvaises relations" avec le chef du Kremlin. Barack Obama, qui a annulé sa participation à un sommet avec son homologue russe prévu début septembre, a en revanche écarté l'idée d'un boycott des jeux Olympiques d'hiver de Sotchi, en Russie en 2014, estimant qu'un tel geste était "inapproprié". Le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov a pour sa part assuré vendredi qu'il n'y avait "pas de Guerre froide" avec les Etats-Unis, tout en affirmant que l'affaire Snowden ne pesait pas sur la relation des deux pays. "Il est clair que l'on ne peut pas s'attendre à une Guerre froide" entre Washington et Moscou, a déclaré M. Lavrov, via un traducteur, lors d'un point de presse dans la capitale fédérale américaine, ajoutant que le "dossier Snowden n'affecte pas les grandes lignes de la relation". (Belga)

Nos partenaires