Prise record d'héroïne à Anvers après une enquête sur des hackers

17/06/13 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Le Vif

(Belga) Une quantité record d'héroïne (864kg) a été saisie à Anvers au cours d'une enquête sur deux hackers qui avaient piraté le réseau intranet des sociétés portuaires. Les autorités judiciaires d'Anvers et des Pays-Bas ont collaboré de manière intensive ces derniers mois pour démanteler le réseau de trafiquants de drogue qui introduisait la drogue via le port d'Anvers.

L'année passée, plusieurs entreprises portuaires anversoises avaient été les victimes de hackers. Cela s'était passé d'une part avec une effraction physique dans leurs bureaux et l'installation de mouchards sur les ordinateurs, et d'autre part avec l'installation de softwares malveillants qui étaient cachés dans les pièces jointes des e-mails. Les sites internet des deux plus grands terminaux de containers ont alors été piratés pour pouvoir localiser les containers contenant la drogue. Suite à quoi, des chauffeurs de l'organisation criminelle ont remplacé les chauffeurs habituels pour aller chercher les containers. L'enquête de la police judiciaire fédérale d'Anvers a très vite mis au jour l'existence d'une connexion vers les Pays-Bas. Il y a deux semaines sept suspects ont été appréhendés, et plusieurs perquisitions ont été menées, ce qui a permis de relier l'organisation à d'autres transports de cocaïne. En Belgique, deux hackers présumés ont été arrêtés et la présence de deux suspects internationaux a été signalée. En outre, d'autres grosses prises de cocaïne (1.044kg) et d'héroïne (1.099kg) ont été effectuées. En ce qui concerne l'héroïne, la police a enregistré une prise record de 864kg en une fois. (Belga)

Nos partenaires