Prise d'otages en Algérie - Arrivée à Tokyo de l'avion avec sept rescapés et neuf corps

25/01/13 à 00:45 - Mise à jour à 00:45

Source: Le Vif

(Belga) L'avion gouvernemental japonais, parti d'Alger jeudi avec les sept Japonais rescapés de la prise d'otages d'In Amenas par des islamistes, et les corps de neuf autres Nippons, s'est posé vendredi matin à Tokyo à 06H48 (jeudi 22H48 en Belgique).

L'appareil spécial a atterri à l'aéroport de Tokyo-Haneda, avec également à bord un vice-ministre des Affaires étrangères, Shunichi Suzuki, et le patron de l'entreprise JGC dont 10 des 17 salariés Japonais en Algérie ont péri dans la prise d'otages il y a une semaine sur un site gazier du Sahel algérien. Le corps du 10e tué sera rapatrié ultérieurement. Le Boeing 747 s'est arrêté devant un bâtiment où attendaient des responsables du gouvernement et de JGC. Vêtus de noir, les dirigeants de JGC ont déposé des gerbes de fleurs sur les conteneurs renfermant les corps des ex-otages. Le ministre des Affaires étrangères, Fumio Kishida, son vice-ministre Shunichi Suzuki, le PDG de JGC Koichi Kawana étaient au pied de l'avion et se sont ensuite dirigés vers le bâtiment de l'aéroport. Le décès de sept premiers Japonais avait été annoncé lundi alors que le Japon était sans nouvelles de dix de ses ressortissants sur les dix-sept qui se trouvaient sur le site gazier d'In Amenas, tous salariés de l'entreprise japonaise de construction de sites énergétiques JGC. Mercredi, le gouvernement avait annoncé deux nouveaux décès, portant le bilan provisoire à neuf. La mort d'un dixième Japonais avait été confirmée jeudi, après le décollage de l'avion pour le Japon. Sept seulement ont survécu au drame qui, selon un bilan officiel provisoire des autorités algériennes, a fait 37 morts étrangers et un algérien. (OSA)

Nos partenaires