Présidentielle aux Maldives: Nasheed en tête, second tour nécessaire

07/09/13 à 20:01 - Mise à jour à 20:01

Source: Le Vif

(Belga) Le favori de l'élection présidentielle aux Maldives, Mohamed Nasheed, premier président démocratiquement élu puis renversé en février 2012, est arrivé en tête du scrutin samedi mais avec une avance insuffisante pour l'emporter dès le premier tour, selon de premières estimations.

Mohamed Nasheed espérait remporter dès le premier tour plus de 51% des voix pour reconquérir le pouvoir, après ce qu'il a dénoncé comme un "coup d'Etat" il y a 18 mois et qui a ouvert une période troublée dans cet archipel connu pour ses plages paradisiaques et ses eaux turquoises. Après la comptabilisation de plus de deux tiers des bulletins de vote, M. Nasheed, 46 ans, était crédité de 44% des voix, selon le journal Haveeru. Un second tour devrait donc être nécessaire, le 28 septembre. Si le résultat du scrutin de samedi, qui devait être annoncé vers minuit heure locale (19h00 GMT), confirme la nécessité d'un second tour, M. Nasheed va être "très déçu", a estimé le rédacteur en chef de Haveeru, Moosa Latheef, prédisant un "deuxième tour très serré". M. Nasheed devrait être opposé au second tour à Abdulla Yameen, demi-frère de l'autocrate Maumoon Abdul Gayoom, ou au magnat du tourisme Gasim Ibrahim. M. Yameen avait toutefois une légère avance, avec environ 26% des voix, sur M. Ibrahim, selon les résultats préliminaires. Le président sortant Mohamed Waheed, qui avait remplacé M. Nasheed dans le changement au sommet très contesté, apparaissait comme le grand perdant du scrutin, avec à peine 6% des voix. Le scrutin s'est déroulé dans le calme et apparemment sans incident majeur, les électeurs formant de longues files d'attente dès l'ouverture des bureaux de vote, sous un soleil radieux. (Belga)

Nos partenaires