Présidentielle à Madagascar: des irrégularités mais le résultat du 1er tour est confirmé

22/11/13 à 15:30 - Mise à jour à 15:30

Source: Le Vif

(Belga) La Cour électorale spéciale (CES) de Madagascar a dénoncé vendredi des infractions commises par des partisans du candidat du pouvoir, au premier tour de l'élection présidentielle, mais a estimé qu'elles n'avaient influencé le résultat qu'à la marge.

Présidentielle à Madagascar: des irrégularités mais le résultat du 1er tour est confirmé

"Les candidats Robinson Jean Louis et Hery Rajaonarimampianina, ayant recueilli le plus grand nombre de suffrages, sont seuls admis à se présenter au second tour" du 20 décembre, a déclaré le président de la CES, François Rakotozafy. Cependant, "il est parvenu à la Cour des pièces démontrant l'usage de prérogatives de puissance publique et de biens publics à des fins de propagande électorale en faveur du candidat Hery Rajaonarimampianina", a indiqué la CES. Parmi les infractions relevées, lors du premier tour, le 25 octobre, figure l'utilisation de matériels appartenant à la télévision nationale pour des meetings, des personnels et journalistes ayant été contraints d'y participer selon leurs témoignages. Des pressions ont été aussi exercées sur des agents de l'Etat pour qu'ils participent à une réunion électorale de M. Rajaonarimampianina, tandis qu'un chef de région (sorte de préfet) et des chefs de quartier ont été fermement invités à voter pour le candidat sous peine de sanctions, selon des témoins. La Cour a en conséquence retiré 5.774 voix à Hery Rajaonarimampianina, qui est finalement crédité de 15,85% des voix au premier tour, contre 15,93% précédemment annoncés par la commission électorale. Son adversaire Robinson Jean Louis, candidat de l'ancien président Marc Ravalomanana, obtient 21,16% des suffrages, au lieu de 21,10%. Pour la plupart des Malgaches, le scrutin doit être un premier pas pour sortir de la grave crise politique, économique et sociale dans laquelle leur pays, mis au ban des nations, est plongé depuis l'éviction de M. Ravalomanana par Andry Rajoelina il y a quatre ans. Ni M. Ravalomanana, ni M. Rajoelina n'ont pu se présenter, mais ils seront représentés le 20 décembre respectivement par Robinson Jean Louis et Hery Rajaonarimampianina, lors du second tour qui sera couplé à des législatives. (Belga)

Nos partenaires