Près de 500 chauffeurs ont manifesté contre le dumping social à Bruxelles

24/09/12 à 15:46 - Mise à jour à 15:46

Source: Le Vif

(Belga) Environ 500 chauffeurs se sont rassemblés lundi midi devant le stade Roi Baudouin à Bruxelles afin de manifester contre le dumping social dans le transport européen. "Chaque jour, plusieurs emplois disparaissent à cause de ces sociétés qui s'installent fictivement dans les pays de l'Est afin de payer leurs chauffeurs aux barèmes de ces pays, alors qu'elles les font travailler dans la partie occidentale du continent", a dénoncé Frank Moreels, secrétaire fédéral de la FGTB-ABOT, instigatrice de ce rassemblement.

Près de 500 chauffeurs ont manifesté contre le dumping social à Bruxelles

De nombreux syndicalistes belges étaient présents, aux côtés de leurs collègues luxembourgeois et néerlandais, pour demander l'instauration d'un salaire minimum européen. Les syndicats demandent aussi un meilleur contrôle de la législation actuelle et une adaptation de la réglementation européenne. "Le comportement des fédérations de transporteurs n'est pas acceptable. La Febetra (Fédération royale belge des transporteurs et des prestataires de services logistiques) a ainsi fait paraître, dans un des ses magazines adressés à ses membres, une annonce les incitant à aller s'installer à l'Est. Cela est plutôt surprenant de la part d'une fédération patronale belge", déclare Kurt Marysse, responsable sectoriel national de la CGSLB-Transports. De nombreux chauffeurs présents n'ont pas été autorisés à venir manifester jusqu'au Heysel avec leurs camions et ont dû se déplacer avec leurs propres véhicules. On comptait ainsi une cinquantaine de camions lundi midi devant le stade Roi Baudouin. Alors que des embarras de circulation étaient attendus dans Bruxelles, sur le Ring et les autoroutes menant à la capitale, tout s'est bien déroulé, a confirmé le centre Perex. Il en est allé de même lorsque les manifestants ont quitté Bruxelles. (VIRGINIE LEFOUR)

Nos partenaires