Premières images d'un journaliste turc capturé par les soldats d'Assad

27/08/12 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Le Vif

(Belga) Les chaînes de télévision turques ont diffusé lundi les premières images d'un caméraman turc porté disparu il y a une semaine alors qu'il couvrait les combats à Alep, dans le nord de la Syrie, où il a affirmé avoir été capturé par des soldats syriens.

Sur ces images de la télévision officielle d'information syrienne Al-Ikhbariya retransmises par les chaînes NTV et CNN-Türk, Cüneyt Ünal semble en assez bonne santé mais très éprouvé et portant des marques bleues sous les yeux. S'exprimant sur un ton nerveux en turc, le caméraman qui travaille pour la chaîne de langue arabe Al-Hurra, basée à Washington, a précisé avoir été accompagné lors de la couverture des combats à Alep par des personnes "qui avaient tous une arme dans la main". La chaîne Al-Ikhbariya a aussi montré le journaliste turc brandissant un lance-roquettes, suggérant ainsi selon les médias turcs qu'il combattait aux côtés des insurgés syriens. Le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu a dénoncé une manipulation, affirmant que le caméraman turc ne faisait que couvrir les combats, et mis en garde l'Etat syrien quant à la situation de son compatriote. "L'Etat syrien est responsable de la santé de notre journaliste", a dit M. Davutoglu devant la presse à Ankara. Un temps proche du régime syrien, la Turquie a rompu avec les autorités de Damas. Elle réclame le départ du président Bachar al-Assad et soutient les rebelles. Quatre journalistes étrangers ont été tués dans les violences en Syrie depuis mars 2011. (OSA)

Nos partenaires