Première visite de Kerry en Egypte depuis la destitution de Morsi

03/11/13 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a entamé dimanche une visite de quelques heures en Egypte, la première chez le grand allié arabe des Etats-Unis depuis la destitution il y a quatre mois du président islamiste Mohamed Morsi par l'armée.

Première visite de Kerry en Egypte depuis la destitution de Morsi

M. Kerry est arrivé au Caire à la mi-journée, à la veille de l'ouverture du procès du chef d'Etat déposé, avec pour objectif de resserrer les liens entre Washington et l'Egypte, alliée de longue date, bousculés par le coup de force contre le premier président élu démocratiquement et la répression meurtrière de ses partisans qui a suivi. Washington a ainsi gelé partiellement son aide, essentiellement militaire, à l'Egypte en mesure de rétorsion, aggravant la "phase délicate" des relations bilatérales, selon la diplomatie égyptienne. Les Etats-Unis ont soutenu durant ses trois décennies de présidence le prédécesseur de M. Morsi -Hosni Moubarak, renversé par une révolte populaire début 2011- faisant du plus peuplé des pays arabe un allié de poids pour tenter de maintenir la stabilité dans la région. En octobre, le "recalibrage" de l'aide à l'Egypte -1,5 milliard de dollars par an dont 1,3 milliard d'aide militaire- a jeté un froid dans les relations entre les deux pays. L'Egypte affirme désormais vouloir "élargir (ses) options" pour "servir (ses) intérêts nationaux", selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Badr Abdelaty. M. Kerry doit rencontrer dans la journée son homologue Nabil Fahmy, le président par intérim Adly Mansour, ainsi que le nouvel homme fort du pays, le chef de l'armée, le général Abdel Fattah Al-Sissi, lors de sa première étape d'une longue tournée au Proche-Orient et dans le Golfe. (Belga)

Nos partenaires