Première vente historique de diamants De Beers en Afrique

11/11/13 à 19:00 - Mise à jour à 19:00

Source: Le Vif

(Belga) L'histoire du diamant s'est enrichie d'un épisode historique lundi avec le lancement des premières ventes de diamants bruts à des acheteurs internationaux dans de nouveaux locaux bâtis par De Beers, numéro un mondial du diamant, à Gaborone au Botswana, selon un communiqué.

Première vente historique de diamants De Beers en Afrique

Le déménagement en Afrique australe de la vente de diamant auparavant centralisée à Londres par De Beers avait été annoncé il y a deux ans au terme d'un accord avec le gouvernement du Botswana. "Quelque 200 représentants des plus grands diamantaires doivent assister à la présentation des lots de diamants bruts ("Sight" dans le jargon spécialisé, ndlr) dans les bureaux de la De Beers à Gaborone cette semaine", a indiqué le groupe dans un communiqué reçu à Johannesburg. La vente dure jusqu'à jeudi. "Une nouvelle installation construite dans les règles de l'art pour 35 millions de dollars a été créée pour accueillir les acheteurs", selon la même source. "C'est une preuve de plus de notre engagement clair en faveur de la mise en valeur locale et en faveur des aspirations de nos partenaires à faire du Botswana l'un des grands sites mondiaux pour le diamant", a souligné le directeur général Philippe Mellier, cité dans le communiqué. Depuis que les opérations de prospection ont commencé au début des années 1970 dans ce pays, Debswana --une compagnie détenue conjointement par l'Etat et De Beers-- a vendu ses diamants exclusivement à De Beers, qui à son tour envoyait les diamants à Londres pour les vendre aux clients. (Belga)

Nos partenaires