Première sélection du Goncourt: 15 romans, dont "Nue", du Belge Jean-Philippe Toussaint

06/09/13 à 18:11 - Mise à jour à 18:11

Source: Le Vif

(Belga) L'Académie Goncourt a annoncé vendredi sa première sélection de 15 romans en lice pour le plus prestigieux et convoité prix littéraire français, décerné cette année le 4 novembre. Le roman "Nue", du Belge Jean-Philippe Toussaint, figure parmi cette sélection.

Plusieurs romans très remarqués par la critique, et déjà par les lecteurs, figurent dans la sélection des académiciens, dont "L'invention de nos vies" de Karine Tuil, "Il faut beaucoup aimer les hommes" de Marie Darrieussecq, "Au revoir là-haut" de Pierre Lemaitre ou encore "L'échange des princesses" de Chantal Thomas. A noter également, un premier roman saisissant, "Palladium", de Boris Razon. Et la présence de quatre romancières sur quinze auteurs sélectionnés. Voici la sélection complète par ordre alphabétique d'auteurs: - Jean-Daniel Baltassat "Le divan de Staline" (Seuil) - David Bosc "La claire fontaine" (Verdier) - Sorj Chalandon "Le quatrième mur" (Grasset) - Marie Darrieussecq "Il faut beaucoup aimer les hommes" (P.O.L) - Sylvie Germain "Petites scènes capitales" (Albin Michel) - Pierre Jourde "La première pierre" (Gallimard) - Pierre Lemaitre "Au revoir là-haut" (Albin Michel) - Yann Moix "Naissance" (Grasset) - Boris Razon "Palladium" (Stock) - Thomas B. Reverdy "Les Evaporés" (Flammarion) - Laurent Seksik "Le cas Eduard Einstein" (Flammarion) - Chantal Thomas "L'échange des princesses" (Seuil) - Jean-Philippe Toussaint "Nue" (Minuit) - Karine Tuil "L'invention de nos vies" (Grasset) - Frédéric Verger "Arden" (Gallimard) Plusieurs éditeurs font coup double avec deux de leurs poulains sélectionnés (Albin Michel, Flammarion, Gallimard et Le Seuil) tandis que Grasset voit trois de ses auteurs retenus. Les jurés du Goncourt se réuniront de nouveau le 1er octobre et le 29 octobre pour concocter leur 2e et 3e sélection avant la proclamation du Goncourt 2013, le 4 novembre chez Drouant, restaurant parisien sélect. Présidée par Edmonde Charles-Roux, l'Académie compte dix "couverts". Les jurés décernent chaque année plusieurs récompenses, dont le plus convoité d'entre eux, le Prix Goncourt, attribué en 2012 à Jérôme Ferrari pour "Le sermon sur la chute de Rome" (Actes Sud). Le jury accueille cette année une nouvelle venue, la romancière Paule Constant, élue le 8 janvier pour succéder à Robert Sabatier, décédé. Un an plus tôt, deux autres jurés, Philippe Claudel et Pierre Assouline, avaient rejoint les faiseurs de rois littéraires. (Belga)

Nos partenaires