Premier V-Day à Liège pour lutter contre la violence faite aux femmes

13/02/14 à 19:08 - Mise à jour à 19:08

Source: Le Vif

(Belga) Ce vendredi 14 février, le Collectif contre les violences familiales et l'exclusion a décidé de fêter la Saint-Valentin autrement et de rejoindre pour la première fois le mouvement mondial V-Day, qui veut lutter contre la violence faite aux femmes. Un flashmob est prévu place Saint-Lambert.

Non, le 14 février n'est pas que le jour de la Saint-Valentin. Depuis 15 ans, l'organisation One Billion Rising, créée par l'auteur des "Monologues du vagin" Eve Ensler, a décrété que cette journée devait aussi être le V-Day, avec un "v" pour violence et pour vagin. Un événement organisé partout dans le monde pour lutter contre les violences faites aux femmes, qui a pour thème cette année la justice. Pour la première fois, le Collectif contre les violences familiales et l'exclusion a décidé de décliner ce V-Day à Liège. Un flashmob sera organisé vendredi, de 11 à 14 heures devant le Palais de justice, place Saint-Lambert. Les participants ont reçu pour consigne de porter un haut rose et tous danseront "parce que c'est une activité fédératrice, que tout le monde peut faire et qui ne coûte rien", souligne Danielle Palacin-Danthine, l'une des organisatrices. "L'objectif est de danser pour se soulever et se révolter contre les injustices que vivent les femmes". Une lecture des "Monologues du vagin" est également prévue, ainsi que des témoignages de femmes ayant subi des violences. One Billion Rising estime qu'une femme sur 3 dans le monde sera battue ou violée au cours de sa vie. (Belga)

Nos partenaires