Premier mariage collectif après la mort du fondateur de la secte Moon

17/02/13 à 18:42 - Mise à jour à 18:42

Source: Le Vif

(Belga) Des milliers d'adeptes de l'Eglise de l'Unification, également connue sous le nom de secte Moon, ont été mariés lors d'une cérémonie collective en Corée du Sud, la première depuis la mort de leur messie controversé, Sun Myung Moon, en septembre 2012.

Environ 3.500 couples, tous vêtus à l'identique - plusieurs de nationalités différentes qui s'étaient rencontrés quelques jours auparavant -, ont participé à la cérémonie au quartier général de l'Eglise, à Gapyeong, à l'est de Séoul. Les mariages collectifs, dont certains ont été célébrés dans d'immenses arènes sportives réunissant des dizaines de milliers de couples, sont depuis longtemps une caractéristique de l'Eglise de l'Unification, et sont dénoncés par ses détracteurs qui y voient la signature caractéristique d'une secte. La cérémonie de dimanche a revêtu une importance spéciale avec la participation de la veuve du milliardaire Sung Myung Moon, Hak Ja Han, 70 ans, qui présidait cet événement pour la première fois depuis que son mari est décédé il y a cinq mois à l'âge de 92 ans des suites d'une pneumonie. La cérémonie a eu lieu dans le stade couvert où les funérailles de Sun Myung Moon avaient été célébrées le 15 septembre 2012. Hak Ja Han est entrée dans le stade au son de l'"Alleluia" de Haendel puis a conduit les couples à prononcer leurs voeux. Le programme musical de la cérémonie était des plus éclectiques, mêlant l'air "Libiamo ne'lieti calici" de "La Traviata" à des chants bouddhistes ou des chansons enfantines. (MVL)

Nos partenaires