Premier écolier avec un interprète en langue des signes en Flandre

27/06/13 à 07:13 - Mise à jour à 07:13

Source: Le Vif

(Belga) Basil, un écolier sourd de 3 ans, disposera d'un interprète en langue des signes à l'école. Il sera le premier enfant en école maternelle à être aidé de la sorte, alors que la Région flamande travaille actuellement sur un décret ouvrant ce droit aux écoliers de l'enseignement fondamental, rapportent Het Laatste Nieuws et De Standaard.

La législation relative aux interprètes en langue des signes existe déjà pour l'enseignement secondaire mais ne prévoit encore rien pour l'enseignement fondamentale. "Nous voulions coûte que coûte que notre enfant puisse aller à l'école dans sa langue: la langue flamande des signes", explique les parents de Basil, eux aussi sourds. Ils en avaient fait la demande à la ministre flamande de l'Enseignement mais n'ont pas eu de réponse. C'est pourquoi ils se sont tournés vers la justice. Après un an de procédure, un accord à l'amiable a été trouvé. Basil aura droit à un interprète 20 heures par semaine. Dès l'an prochain, les parents d'enfants sourds pourront demander un interprète pour l'enseignement fondamental, à condition que l'enfant maîtrise suffisamment la langue des signes. (Belga)

Nos partenaires