Préavis de grève levé à l'académie provinciale de police de Namur

27/02/13 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Le Vif

(Belga) "Nous avons eu des engagements clairs, des réponses précises à nos questions, et des échéances quant à la concrétisation de ce que nous réclamions", a indiqué mercredi Thierry Belin, président du Syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS) de Namur. Le préavis de grève, qui courait du 15 au 30 mars, déposé vendredi auprès de l'académie provinciale de police est donc levé.

Le syndicat déplorait une série de dysfonctionnements qui nuisaient à la formation des policiers. Jean-Claude Podlecki, directeur de l'académie, a dû rendre des comptes mercredi à Bruxelles devant le comité de négociations pour les services de police en présence d'un représentant du ministère de l'Intérieur. "Ce n'est jamais agréable mais au moins maintenant, nous avons des garanties. De notre côté, nous avons décidé de faire un pas en avant en levant le préavis de grève. Nous attendons maintenant la concrétisation de ces promesses", a commenté Thierry Belin. Les élèves n'avaient entre autres pas de matériel didactique comme des radios ou des éthylotests et devaient "faire semblant" d'en utiliser, ils disposaient de véhicules sans essence, et il n'y avait pas de règlement d'ordre intérieur alors que c'est obligatoire. "Certaines choses se concrétiseront rapidement, dès le mois prochain: le règlement d'ordre intérieur, l'obtention de matériel didactique, une armoire-vestaire pour chaque élève (et non plus pour plusieurs), disposer d'une douche chaude après le sport...Par contre, nous sommes conscients que le hall sportif (dans l'enceinte de l'académie à Salzinnes) ne se construira pas en un jour", a-t-il conclu. (OSA)

Nos partenaires