Poutine choie les leaders de l'Eglise orthodoxe du monde au Kremlin

25/07/13 à 19:08 - Mise à jour à 19:08

Source: Le Vif

(Belga) Le président russe Vladimir Poutine a vanté la proximité entre le pouvoir politique et l'Eglise orthodoxe devant des dignitaires orthodoxes du monde entier pendant une réunion sans précédent au Kremlin jeudi, à l'occasion du 1025e anniversaire du baptême de la Russie.

Poutine choie les leaders de l'Eglise orthodoxe du monde au Kremlin

"Il est important que les relations entre l'Etat et l'Eglise se développent sur de nouvelles bases", a déclaré M. Poutine devant des dirigeants et d'autres hauts responsables des 15 Eglises orthodoxes du monde qui totalisent plus de 227 millions de fidèles, dans une allocution retransmise en direct par la chaîne de télévision publique Russie 24. "Nous nous comportons comme de véritables partenaires pour régler les problèmes les plus actuels aux plans intérieur et international", a ajouté M. Poutine, mettant l'accent sur l'autorité morale de l'Eglise et sa proximité avec l'Etat. "Nous accordons une importance particulière à une coopération interconfessionnelle et interculturelle. Dans ce contexte, le soutien des églises orthodoxes locales compte beaucoup pour nous", a souligné M. Poutine, assis à côté du patriarche russe Kirill. Parmi les autres hiérarques de l'Eglise présents à cette réunion figuraient le patriarche Théodore II d'Alexandrie, Théophile III de Jérusalem, et Illia II de Géorgie, selon le Kremlin. Le patriarche orthodoxe de Constantinople, Bartholomée, était en revanche absent et s'est fait représenter par le Métropolite Emmanuel, de l'Eglise orthodoxe grecque de France. Le patriarcat de Constantinople et celui de Moscou ont des relations difficiles, en raison notamment d'opérations menées par le patriarcat de Moscou, soutenu par le Kremlin, pour prendre possession d'églises de la première émigration russe appartenant au patriarcat de Constantinople en Europe, comme cela a été récemment le cas à Nice. "Aujourd'hui, des millions de nos concitoyens à la recherche de repères moraux les trouvent dans la religion. Ils comptent sur la sage parole de l'Eglise orthodoxe russe", a encore dit M. Poutine.Chiwoniso Maraire. (Belga)

Nos partenaires