Poutine à Obama: les accusations d'ingérence russe en Ukraine "infondées"

14/04/14 à 23:27 - Mise à jour à 23:27

Source: Le Vif

(Belga) Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé lundi comme des "spéculations basées sur des informations infondées" les accusations d'ingérence de Moscou dans l'est de l'Ukraine, lors d'un entretien téléphonique avec Barack Obama, a annoncé le Kremlin.

"En réponse aux préoccupations exprimées par le président américain concernant une prétendue ingérence russe dans le sud-est de l'Ukraine, le président russe a observé que de telles spéculations étaient basées sur des informations infondées", a indiqué le Kremlin dans un communiqué. "Vladimir Poutine a appelé Barack Obama à faire tout son possible pour ne pas permettre l'usage de la force et un bain de sang", a précisé le Kremlin. Il a également appelé une nouvelle fois à des négociations réunissant "toutes les principales forces politiques et les régions" avec pour objectif d'établir une structure fédérale pour l'Ukraine. Selon le Kremlin, les deux chefs d'Etat se sont accordés sur la nécessité de "poursuivre les efforts" de recherche d'une solution diplomatique avant les pourparlers qui doivent réunir Russie, Etats-Unis, Union européenne et Ukraine jeudi à Genève. Des attaques visiblement concertées ont été lancées pendant le week-end contre des bâtiments publics de l'est russophone de l'Ukraine, notamment autour de Donetsk. Des hommes en uniforme armés visiblement entraînés, rappelant selon de nombreux experts les forces qui ont pris le contrôle de la Crimée avant son rattachement à la Russie, ont été vus sur place, et les Occidentaux ont affirmé qu'il s'agissait d'une opération dirigée par Moscou. Les autorités pro-occidentales de Kiev ont annoncé le lancement d'une "opération anti-terroriste" dans l'est mais aucune intervention de l'armée ukrainienne n'a été constatée. (Belga)

Nos partenaires