Pourquoi plus de 90% des mots de passe sur internet sont vulnérables

27/02/13 à 20:11 - Mise à jour à 20:11

Source: Le Vif

Plus de 90% des mots de passe utilisés par accéder à différents services comme un compte en banque, des mails ou encore les réseaux sociaux via un ordinateur, une tablette ou un téléphone, sont vulnérables en raison de leur répétition, assure une étude de l'entreprise Deloitte.

Pourquoi plus de 90% des mots de passe sur internet sont vulnérables

© Thinkstock

Publié mardi au Panama, le rapport assure qu'avec les 1.000 mots de passe les plus communs pour les utilisateurs (parmi les six millions observés pour l'étude), il est possible d'accéder à 91% des services théoriquement protégés.

Cette possibilité d'accéder à des comptes bancaires, des profils sur les réseaux sociaux, des sites de vente ou quelque autre service en ligne les rend très vulnérables aux attaques de pirates. En outre, 79% des utilisateurs concentrent 500 des mots de passe les plus courants, 40% les 100 plus répandus et 14% les 10 plus communs. "Le problème le plus grave des mots de passe est leur réutilisation. L'être humain, pour une question de mémoire, retient cinq, six, sept mots de passe, et naturellement, on les utilise pour tout, ce qui les rend très fragiles", a expliqué Francisco Martin, responsable de Deloitte au Panama.

En juillet, un sondage Eurobaromètre sur la sécurité informatique publié par la Commission européenne en juillet dernier révélait que 55% des Belges n'ont changé aucun de leurs mots de passe sur internet au cours des douze mois écoulés. L'étude de Deloitte portait sur les principales tendances dans l'univers de nouvelles technologies dans 15 pays d'Europe et d'Amérique, en plus de l'Afrique du Sud.

Nos partenaires