Pourparlers tendus en Ukraine entre pouvoir et opposition

13/12/13 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Le Vif

(Belga) Le pouvoir et l'opposition en Ukraine se sont retrouvés vendredi autour d'une table pour des négociations qui ne semblaient cependant pas devoir apaiser la tension, à la quatrième semaine de contestation et à la veille de nouvelles manifestations massives.

Pourparlers tendus en Ukraine entre pouvoir et opposition

"Je m'adresse à vous, Viktor Ianoukovitch. Vous portez la responsabilité personnelle de ce qui se passe dans le pays", a lancé lors de ces négociations le champion du monde de boxe et leader du parti Udar (la frappe) Vitali Klitschko, assis en face du président. "Nous savons qu'il existe des plans pour régler la situation par la force. Cela aurait des conséquences catastrophiques pour le pays, et pour vous personnellement", a poursuivi le boxeur, alors que M. Ianoukovitch prenait des notes en baissant les yeux. Pouvoir et opposition étaient réunis autour d'une longue table, en présence notamment du Premier ministre Mykola Azarov. Ouvrant la réunion, M. Ianoukovitch a émis le voeu de "trouver une voie qui donnerait l'espoir aux Ukrainiens que nous sommes capables de surmonter de telles crises". Il avait fait savoir avant la rencontre qu'il allait proposer une amnistie pour les manifestants arrêtés, dans un apparent geste de conciliation. "Je vais proposer qu'il y ait une amnistie. Que l'on libère les gens qui ont été arrêtés (...) et que l'on termine ce conflit", a-t-il déclaré, selon la présidence. L'opposition s'est montrée intransigeante, réclamant la démission du Premier ministre Mykola Azarov. (Belga)

Nos partenaires