Pour l'opposition, l'élection d'Assad est "illégitime" et la révolte continue

05/06/14 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Le Vif

(Belga) La principale coalition de l'opposition syrienne a dénoncé jeudi comme "illégitime" l'élection du président Bachar al-Assad, affirmant que la révolte populaire se poursuivra contre son régime.

Pour l'opposition, l'élection d'Assad est "illégitime" et la révolte continue

M. Assad a été déclaré mercredi sans surprise vainqueur, avec 88,7% des suffrages, de l'élection présidentielle organisée dans les zones tenues par le régime. "La coalition nationale syrienne affirme que l'élection est illégitime et ne représente pas le peuple syrien. Le peuple poursuivra sa révolution jusqu'à la réalisation de ses objectifs pour la liberté, la justice et la démocratie", a-t-elle indiqué dans un communiqué. La coalition demande à la communauté internationale d'"accroître son aide à l'opposition pour modifier l'équilibre des forces sur le terrain et contraindre le régime d'Assad à accepter les accords internationaux qui sont à la base d'une solution politique en Syrie". "Le régime a mis fin hier au dernier acte de cette farce en proclamant la victoire du criminel Bachar dans une élection boycottée par la majorité des Syriens à l'intérieur, et à laquelle les étudiants et les fonctionnaires ont été contraints de participer sous la menace", poursuit le texte. "Les plus de neuf millions de Syriens ayant été contraints (par la violence) de quitter leur foyer n'ont pas non plus participé" au scrutin, ajoute la coalition. Selon les autorités syriennes, sur les 15,8 millions de personnes appelées à voter, 11,6 millions ont participé. Cette élection, organisée dans un pays ravagé par une guerre qui a fait plus de 162.000 morts, a été dénoncée comme "une farce tragique" par des pays occidentaux. (Belga)

Nos partenaires