Port du voile au conseil communal - L'interdiction à Boom est juridiquement intenable

23/04/13 à 11:24 - Mise à jour à 11:24

Source: Le Vif

(Belga) L'interdiction du port du voile au conseil communal de Boom est juridiquement intenable et politiquement déraisonnable, a affirmé mardi matin le président du CD&V Wouter Beke sur les ondes de la VRT radio.

Port du voile au conseil communal - L'interdiction à Boom est juridiquement intenable

Selon le président du CD&V, une nouvelle concertation entre les formations de la majorité communale emmenée par la N-VA et à laquelle participe le CD&V, tout comme l'Open VLD, aura lieu mardi. La section locale du parti social-chrétien flamand a entre-temps compris que la décision devait être revue, a-t-il ajouté. La décision de la majorité locale d'étendre aux conseillers communaux, l'interdiction faite au personnel communal de porter des signes religieux extérieurs, via l'instauration d'un code déontologique a été diversement accueillie dans les milieux politiques flamands. Les états-majors de la N-VA et du CD&V ont ainsi pris ouvertement leurs distances avec cette "initiative locale". Le ministre flamand de l'Intégration, Geert Bourgeois (N-VA), est ainsi opposé à l'interdiction de porter des signes religieux lors des séances du conseil communal décidée à Boom, avait indiqué lundi son cabinet. Aucune mesure n'est toutefois annoncée par celui qui est également en charge des Affaires intérieures au gouvernement flamand. (Belga)

Nos partenaires