Pologne: le chef des conservateurs veut des bases militaires américaines dans le pays

11/04/14 à 16:28 - Mise à jour à 16:28

Source: Le Vif

(Belga) Le chef du parti conservateur polonais Droit et Justice (PiS, opposition), Jaroslaw Kaczynski, a appelé de ses voeux vendredi l'installation de bases militaires américaines en Pologne pour contrer "les ambitions expansionnistes" du président russe Vladimir Poutine.

Pologne: le chef des conservateurs veut des bases militaires américaines dans le pays

Une éventuelle "attaque contre des forces américaines serait une barrière infranchissable, même pour un Poutine plein d'ambitions expansionnistes", a déclaré à la presse le chef du principal parti d'opposition polonais. "Il est temps d'en finir avec des restrictions sur la présence des forces de l'Otan en Pologne", a-t-il affirmé, faisant référence à des accords informels entre l'Occident et la Russie sur le non-déploiement des troupes au sol dans les anciens pays satellites de l'URSS entrés dans l'Otan. "Il faut que la Pologne soit sécurisée. Nous ne pouvons en aucun cas être un membre de l'Otan de seconde catégorie", a déclaré Kaczynski. Selon lui, les Etats-Unis et la Pologne devraient aussi créer des brigades militaires mixtes avec des bases conjointes en Pologne. En marge d'une rencontre avec ses homologues allemand et français le 1er mars à Weimar, le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski avait pour sa part exprimé le souhait de voir "deux brigades de l'Otan" déployées en Pologne. Le secrétaire général de l'organisation, Anders Fogh Rasmussen, a déclaré vendredi à Sofia que l'Otan devait prendre des mesures supplémentaires, dont des déploiements de troupes et des exercices, pour défendre ses Etats membres, alors que les tensions persistent en Ukraine. Pour rassurer les membres de l'Otan en Europe de l'Est, qui craignent une contagion de la crise avec la Russie, l'alliance a renforcé la police aérienne au-dessus des Etats baltes, déployé des avions-radars Awacs en Pologne et en Roumanie, et supervisé le renforcement de la présence navale en Mer Noire. (Belga)

Nos partenaires