Politique de défense: Ecolo obtient le vote d'amendements sur une résolution

19/12/13 à 19:45 - Mise à jour à 19:45

Source: Le Vif

(Belga) Le Sénat a accouché jeudi d'un vote surprise pour le dernier texte de l'année qu'il avait à examiner, une résolution sur la relance de l'Europe de la Défense, défendue par Armand De Decker (MR), mais à propos de laquelle l'aile socialiste de la majorité n'était pas particulièrement enthousiaste, ce qui a permis l'adoption en séance plénière d'amendements Ecolo.

Il est particulièrement rare de voir des amendements adoptés en séance plénière du Sénat. Le sénateur Benoît Hellings (Ecolo) avait déjà obtenu satisfaction en Commission. Plusieurs de ses amendements y avaient déjà été adoptés. Mais il a persévéré en redéposant une série d'amendements en séance plénière qui, grâce à des votes bigarrés transcendant le traditionnel équilibre majorité-opposition, ont également été adoptés. Le sénateur écologiste en a lui-même été étonné, à l'instar du reste de l'hémicycle. Ces amendements ont permis de retirer de la résolution la valorisation de la "technologie duale" qui permet notamment de vendre des applications civiles exploitées à des fins militaires. Un autre a orienté le texte de sorte que les drones de combats ne fassent pas l'objet d'une réflexion appuyée de la Défense belge alors qu'ils font l'objet d'une controverse juridique. Ce même amendement a vidé de sa substance la réflexion plaçant les motivations industrielles au centre des arguments devant guider le remplacement des F-16. Amendée, la résolution qui visait à peser sur le Sommet européen en cours, a fini par être adoptée. (Belga)

Nos partenaires