Pôles universitaires: c'est une grande victoire pour le cdH, estime André Antoine

20/01/13 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Le Vif

(Belga) Le vice-président cdH du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Antoine, s'est félicité dimanche de l'accord intervenu à propos de l'organisation de l'enseignement supérieur francophone.

Pôles universitaires: c'est une grande victoire pour le cdH, estime André Antoine

L'équipe Demotte a convenu jeudi d'organiser le paysage de l'enseignement supérieur en cinq pôles et trois interpôles. Une longue et vive polémique a précédé la décision: l'Université Catholique de Louvain (UCL), présente à Bruxelles et en Brabant wallon, craignait d'être confinée dans le seul Brabant wallon. "C'est une grande victoire pour nous", a souligné M. Antoine sur le plateau de RTL-TVi. "Nous ne souhaitions pas que la première université francophone soit confinée dans la plus petite province". Et d'un point de vue plus général, le ministre s'est également réjoui de ce que, par cette décision, l'enseignement supérieur soit placé dans le giron de la Communauté française plutôt que des Régions. (BRUNO FAHY)

Nos partenaires