Polémique sur une déclaration souverainiste des nationalistes et indépendantistes catalans

11/01/13 à 13:11 - Mise à jour à 13:11

Source: Le Vif

(Belga) Une déclaration souverainiste commune entre nationalistes de CiU et les indépendantistes de gauche de l'ERC de Catalogne, qui souligne "la volonté de constituer une Catalogne en tant que nouvel Etat dans le cadre européen", a relancé la polémique vendredi en Espagne, la droite au pouvoir fustigeant "une déclaration d'indépendance".

Ce texte s'inscrit dans le cadre d'un accord entre ERC et CiU, qui disposent d'une majorité au parlement de Catalogne,pour organiser un référendum d'autodétermination en 2014. La résolution, qui devrait être soumise au parlement le 23 janvier, a toutes les chances d'être adoptée, le CiU et l'ERC disposant de la majorité absolue depuis les élections du 25 novembre. La chef du Parti populaire (droite au pouvoir en Espagne) de Catalogne, Alicia Sanchez-Camacho a dénoncé vendredi cette déclaration comme "la plus grande provocation de l'histoire à la vie en commun et à la Constitution" espagnole. Le parti socialiste catalan (PSC) a également rejeté le texte, estimant qu'il "préjuge que l'objectif de la consultation sera un Etat indépendant". Mais le document n'est qu'une ébauche qui a vocation à être amendé et "doit être partagé par toutes les forces politiques en faveur de la démocratie", a affirmé la secrétaire générale de l'ERC Marta Rovirae. Selon ce texte, "le parlement de Catalogne déclare reconnaître la souveraineté démocratique du peuple de Catalogne comme une entité politique et juridique, lançant un processus pour permettre l'exercice du droit à décider (...) et de réaliser la volonté de constituer une Catalogne en tant que nouvel Etat dans le cadre européen". (MUA)

Nos partenaires