Pneus hiver - Pour Federauto, "une obligation aurait mieux valu"

30/09/13 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

Source: Le Vif

(Belga) "C'est une bonne chose que le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet (cdH), sensibilise les automobilistes aux pneus hiver. Mais une obligation aurait mieux valu", a réagi lundi Frédérique Daublain, de Federauto, la Confédération belge du commerce et de la réparation automobile. Le VAB et Touring insistent quant à eux sur l'importance du volet sensibilisation.

Pneus hiver - Pour Federauto, "une obligation aurait mieux valu"

Les organisations de mobilité défendent le choix de Melchior Wathelet. "Le secrétaire d'Etat suit ainsi nos constatations antérieures à la lettre", commente Maarten Matienko, porte-parole du VAB, l'organisation flamande de la mobilité. "La sensibilisation a son importance. Les automobilistes se méprennent parfois sur l'utilité des pneus hiver. Informer correctement les usagers de la route est donc essentiel", poursuit-il. Le VAB insiste donc auprès du secrétaire d'Etat à la Mobilité et de l'Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR) pour que soit éditée une fiche d'information sur les pneus hiver, ses capacités et ses limites. Cette fiche devrait permettre aux utilisateurs d'éviter de prendre des risques inutiles. Du côté de Touring, on approuve le choix de Melchior Wathelet. "Nous ne sommes pas pour une obligation" d'utiliser des pneus hiver, réagit Danny Smagghe, porte-parole de Touring. "Une étude de Touring indique que 36% des automobilistes ont déjà équipé leur véhicule de pneus hiver. L'utilité de ces derniers a déjà été démontrée. Les pneus hiver ont une influence importante sur les accidents avec dommages matériels. Les accidents moins graves peuvent également obstruer la bande de circulation et créer des files. Ils ont donc aussi un impact sur la mobilité", explique Danny Smagghe. (Belga)

Nos partenaires