"Plusieurs sujets" encore non résolus avec la troïka

23/03/13 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre chypriote des Finances a indiqué samedi que des "progrès significatifs" avaient été faits avec une délégation de la troïka, mais que plusieurs sujets n'avaient pas encore été résolus sur les moyens de lever plusieurs milliards en contrepartie d'un plan de sauvetage.

Les autorités chypriotes sont engagées dans une course contre la montre pour conclure avant lundi avec les partenaires européens ce plan de sauvetage, la Banque centrale européenne (BCE) ayant annoncé qu'elle couperait ce jour-là le robinet des liquidités aux banques, faute d'accord acceptable. "Il y a eu des progrès significatifs effectués en vue d'un accord", a déclaré Michalis Sarris dans un communiqué à l'issue d'une première réunion samedi à Nicosie avec des représentants de l'Union européenne, la BCE et le Fonds monétaire international (FMI). M. Sarris a indiqué que les experts examinaient les détails des propositions de Chypre pour lever les 7 milliards nécessaires afin d'obtenir en échange un prêt de 10 milliards de la troïka. "De nombreux aspects ne posent pas de problèmes mais il y a deux trois questions (qui doivent encore être discutées) pour lesquelles nous devons être certains qu'il n'y aura pas de surprise plus tard", a-t-il ajouté, précisant qu'une autre réunion avec la délégation était prévue à 16H00 (15H00 HB). "Tout dépendra du progrès (des discussions) mais à mon avis, (la proposition) sera prête d'ici la fin d'après-midi ou en début de soirée et pourra être discutée au Parlement", a-t-il indiqué. (MUA)

Nos partenaires