Plusieurs dizaines d'arrestations à Djibouti à l'occasion du 1er mai

02/05/14 à 19:26 - Mise à jour à 19:26

Source: Le Vif

(Belga) La police djiboutienne a procédé à plusieurs dizaines d'arrestations arbitraires, jeudi, à l'occasion du 1er mai, dénonce vendredi l'Observatoire djiboutien des Droits de l'Homme (ODDH). Des députés, journalistes et militants de l'opposition sont depuis lors détenus dans le plus grand secret.

"Depuis bientôt 20 ans, tout militantisme, toute activité syndicale, toute réunion des organisations syndicales légitimes sont combattus avec la plus grande énergie par le pouvoir en place. Et ce 1er mai 2014 n'a pas dérogé à la règle", déplore l'ODDH. Parmi les personnes appréhendées figure le journaliste de La Voix de Djibouti Maydaneh Abdallah Okieh, récemment désigné par Reporters Sans Frontières comme l'un des 100 "héros" actuels du journalisme. "Ni sa famille ni ses autres proches ne savent où il est détenu. Il est ainsi privé de nourriture et d'eau et n'a accès ni à son avocat ni à son médecin. Sa vie est donc en grand danger", alerte l'Observatoire. C'est la quatrième fois que le journaliste est arrêté et détenu depuis mars 2013. Un grand nombre de militants de l'opposition ont encore été interpellés vendredi alors qu'ils participaient à une marche pacifique à Gachamaleh, au nord-ouest de la capitale djiboutienne, indique l'Union pour le Salut National (USN). Une quinzaine de détenus ont entamé une grève de la faim. "En Belgique, les candidats aux élections du 25 mai prochain multiplient les coups médiatiques visant à draguer l'électorat belgo-africain", commente le représentant de l'USN auprès de l'Union européenne, Ali Deberkale. "Plutôt que de venir danser avec nous et goûter une fois par législature à nos spécialités culinaires, je préférerais qu'ils dénoncent clairement le comportement des dictateurs africains, surtout lorsque ce sont des partenaires. Je crains que le président Omar Guelleh ne sème volontairement les graines d'une véritable guerre civile." (Belga)

Nos partenaires