Plus le bilan est lourd, moins les Occidentaux "compatissent" avec Israël

24/07/14 à 18:09 - Mise à jour à 18:09

Source: Le Vif

(Belga) L'opinion publique occidentale est "de moins en moins compatissante" avec Israël au fur et à mesure que le bilan s'alourdit dans la bande de Gaza, a averti jeudi le ministre britannique des Affaires étrangères, Philip Hammond, en visite dans la région.

Plus le bilan est lourd, moins les Occidentaux "compatissent" avec Israël

"Au fur et à mesure que cette opération (israélienne) se poursuit et que le bilan des civils morts à Gaza augmente, l'opinion publique occidentale est de plus en plus inquiète et de moins en moins compatissante avec Israël", a estimé le nouveau chef de la diplomatie britannique dans une interview à la chaîne de télévision Sky News. "C'est un simple fait et je doit le dire à mes homologues israéliens", a-t-il ajouté, dans cet entretien réalisé avant sa rencontre avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. Le ministre britannique, qui a rencontré mercredi le président palestinien Mahmoud Abbas, a toutefois souligné que les tirs de roquettes du Hamas vers Israël étaient la cause du conflit qui a déjà fait près de 750 morts côté palestinien et 35 côté israélien. Philip Hammond a ensuite fait part au cours d'une conférence de presse commune avec Benjamin Netanyahu de "l'extrême inquiétude" du Royaume-Uni face au "lourd bilan" parmi les civils de Gaza. Il a réclamé un cessez-le-feu rapide, tout en affirmant le droit d'Israël à se défendre face au Hamas qui contrôle l'enclave palestinienne. "La Grande-Bretagne a été très claire quant au droit d'Israël de se défendre et de protéger ses citoyens", a dit le ministre, qui devait poursuivre au Caire sa tournée dans la région. (Belga)

Nos partenaires