"Plus de ministres mais moins de connexions entre les deux entités", fustige Ecolo

22/07/14 à 16:24 - Mise à jour à 16:23

Source: Le Vif

(Belga) Ecolo a dénoncé mardi, au lendemain de la composition des nouveaux exécutifs wallons et de Fédération, l'"augmentation considérable" du nombre de ministres, mais aussi la "diminution des connexions" entre les deux entités.

"Plus de ministres mais moins de connexions entre les deux entités", fustige Ecolo

Alors que le nombre de ministres wallons et de la Fédération a augmenté de trois unités par rapport à leur nombre sous l'Olivier, Ecolo constate dans la foulée "un morcellement des compétences, avec en plus deux ministres-présidents sans portefeuille". "C'est une situation tout à fait inédite", a réagi mardi le député Stéphane Hazée, chef de file des Verts au Parlement wallon pour qui les économies programmées au sud du pays "ne s'appliquent manifestement pas à l'Orange sanguine (PS-cdH, ndlr)". Les Verts wallons voient également dans la composition des deux gouvernements une "diminution des connexions" entre les deux entités. "Auparavant, on avait cinq ministres qui siégeaient à la Région et à la Fédération. Il n'y en a plus que deux à présent. Cela nous inquiète en termes de solidarité entre les différentes entités", a ajouté M. Hazée. Celui-ci a également fustigé le "festival des bourgmestres empêchés" après l'annonce de plusieurs nouveaux ministres régionaux de garder le contrôle de leur ville au moyen de la nomination d'un échevin délégué aux fonctions mayorales et s'accommoder ainsi des règles d'incompatibilité. "A force de jouer avec les mots, on leur fait perdre leur sens. C'est un peu comme dans la pièce de théâtre de la Cantatrice chauve où à la fin tout le monde s'appelle Bobby Watson...", a-t-il ironisé. (Belga)

Nos partenaires