Plus de 72 millions de sms envoyés en Belgique la nuit du Nouvel An

01/01/13 à 10:21 - Mise à jour à 10:21

Source: Le Vif

(Belga) Les Belges ont à nouveau été nombreux à envoyer leurs voeux par sms pour le Nouvel An 2013, avec plus de 72 millions de messages envoyés, a-t-on appris mardi matin auprès des opérateurs mobiles Proximus, Base, Mobistar et Telenet. L'internet mobile remporte également de plus en plus de succès, de nombreuses personnes envoyant leurs voeux via les réseaux sociaux Facebook et Twitter notamment.

Plus de 72 millions de sms envoyés en Belgique la nuit du Nouvel An

Les clients Proximus ont envoyé 30 millions de sms entre le 31 décembre à 20h et le 1er janvier à 8h, indique Proximus. L'an dernier, les clients Proximus avaient envoyé 31,6 millions de message, soit un peu plus que cette année-ci. On constate par contre que l'internet mobile sur smartphone et tablette est de plus en plus utilisé. Ainsi, pour les communications data, Proximus a noté un volume de 2,8 millions de MB entre 20h et 8h, soit deux fois plus que l'année passée (1,4 millions MB). Les clients de l'opérateur mobile KPN Group Belgium/BASE ont eux envoyé 14 millions de sms entre 20h le 31 décembre et 08h le 1er janvier, ce qui représente une hausse de 4,35 pc par rapport à l'année précédente, indique l'opérateur. Le volume data a lui augmenté de 147 pc, passant de 884.422 Mbps à 2.186.133 Mbps. Du côté de l'opérateur Mobistar, les clients ont envoyé 24,1 millions de sms entre 20h le 31 décembre et 08h le 1er janvier, un chiffre en légère baisse par rapport à l'année passée. Le trafic mobile data s'est lui élevé à 1.695 GB entre 20h et 08h, soit une hausse de 133 pc par rapport à la même période en 2012. Les clients de l'opérateur Telenet ont envoyé près de 4,3 millions de sms entre 20h et 08h, contre environ 2,3 millions l'an passé. Le trafic de données mobile s'est lui élevé à 683 Gb. Tous les opérateurs avaient renforcé leurs services pour la nuit du Nouvel An et les messages ont pu tous être délivrés sans encombre, précisent-ils. (LOIC VENANCE)

Nos partenaires