Plus de 600 personnes manifestent contre la réforme du chômage dans les rues de Bruxelles

11/05/14 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Le Vif

(Belga) Six cent trente personnes, selon la police locale, ont manifesté dimanche Bruxelles pour dénoncer la réforme du chômage et la "chasse aux chômeurs" qui en résulte selon eux. L'action était menée à l'initiative du Réseau bruxellois de collectifs de chômeurs qui, soutenu par la FGTB et la CSC, souhaitait notamment tirer la sonnette d'alarme concernant les 50.000 personnes qui seront exclues du chômage dès janvier 2015.

Les manifestants ont dénoncé la chasse aux chômeurs avec l'intensification des contrôles ONEM. Ils ont rappelé que dès janvier 2015, avec la limitation à trois ans des allocations d'insertion, près de 50.000 personnes accédant au chômage sur base de leur niveau d'études - majoritairement des femmes - seront exclues. Cela représente plus de 5.500 chômeurs en Région bruxelloise. "Depuis 2004, l'arsenal utilisé contre les sans-emplois n'a cessé de se développer mais depuis 2008, la situation de l'emploi s'est détériorée. En 10 années de chasse aux chômeurs, près de 900.000 sanctions ont été prises contre les sans-emploi et depuis 2008, il y en a chaque année autour de 100.000", explique Yves Martens, porte-parole du Réseau bruxellois de collectifs de chômeurs. "Les mesures adoptées en 2012 telles que la dégressivité des allocations de chômage et la limitation dans le temps des allocations d'insertion, vont toucher des centaines de milliers de famille. C'est une atteinte aux droits sociaux de tous les travailleurs salariés", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires