Plus de 500 personnes présentes pour discuter du projet Walking Madou

17/01/13 à 00:10 - Mise à jour à 00:10

Source: Le Vif

(Belga) Environ 500 personnes étaient présentes mercredi soir pour une soirée d'informations consacrée au projet Walking Madou à Saint-Josse-ten-Noode. Les habitants pouvaient poser leurs questions à la ministre bruxelloise des Travaux publics Brigitte Grouwels (CD&V), une partisane du projet, et au bourgmestre de la commune, Emir Kir (PS), qui y est opposé.

"Ce que nous allons présenter ce soir est tout sauf un projet final. Nous sommes ouverts aux suggestions constructives et nous en tiendrons compte dans nos plans", déclare Brigitte Grouwels. Selon la ministre, la chaussée de Louvain a un besoin profond de rénovation. "Pour garder une région et une commune agréables à vivre, nous devons créer un nouvel équilibre entre les besoins des passants, des cyclistes, des transports en commun et des automobilistes." Tous les jours, plus de 10.000 personnes passent par la chaussée de Louvain, qui est également un noeud important pour les transports publics. La ministre Grouwels veut mettre en place un nouveau projet avec des trottoirs confortables, plus d'espace pour les cyclistes et une circulation plus fluide pour les transports en commun. "Le travail sur la chaussée n'aura pas seulement une influence sur la mobilité mais également sur l'attractivité et le rayonnement de la chaussée de Louvain en tant que zone commerciale. Par ce projet de rénovation, nous pouvons donner un nouveau souffle au quartier." Bruxelles Mobilité et la STIB organiseront en janvier et février quatre sessions de dialogue au cours desquelles des groupes mèneront des discussions sur le projet et comment l'améliorer. (OSA)

Nos partenaires