Plus de 500 nouvelles places en vue dans les crèches bruxelloises

07/11/13 à 18:28 - Mise à jour à 18:28

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres bruxellois francophones réunis jeudi en collège de la Commission Communautaire française ont donné leur feu vert à la mobilisation de 9,6 millions d'euros pour la création de 511 nouvelles places dans des structures d'accueil pour les enfants de 0 à 3 ans. Les premières d'entre elles seront déjà opérationnelles l'année prochaine. Celles qui nécessiteront la mise en oeuvre de travaux de construction d'envergure le seront d'ici trois à quatre ans.

Plus de 500 nouvelles places en vue dans les crèches bruxelloises

Il y a quelques années, la Région bruxelloise avait lancé un plan d'aménagement de nouvelles places qui avait permis la création de nombreuses infrastructures d'accueil de la petite enfance dans les communes, à l'initiative de l'ex-ministre-président Picqué. L'objectif était de tenter de rencontrer au mieux la demande croissante liée à l'explosion démographique à laquelle Bruxelles est confrontée. Mais la Cour constitutionnelle saisie d'un recours du gouvernement flamand lui avait interdit de poursuivre sur cette voie. Qu'à cela ne tienne, le gouvernement bruxellois avait ensuite décidé de confier cette mission aux commissions communautaires en leur confiant des moyens budgétaires à cet effet. Les 9,6 millions d'euros débloqués jeudi matin par la CoCof portent sur les moyens cumulés des années 2012 et 2013. Cette décision intervient dans la lignée de celle prise par le gouvernement de Rudi Vervoort en juin dernier de permettre la création de 100 postes d'agents contractuels subsidiés (ACS) dans le secteur de l'accueil des enfants en crèche. Le budget de près de 10 millions d'euros sera destiné à subsidier à des degrés divers les treize projets de pouvoirs publics et associations sélectionnés dans le cadre d'un appel à projets. L'objectif de ce nouveau Plan Crèches est de donner la priorité au renforcement de l'offre de places en milieux d'accueil collectif à tarification sociale dont l'accessibilité est garantie aux parents pratiquant une participation forfaitaire parentale (PFP) modérée. Le soutien s'est par ailleurs concentré dans les zones où le taux de couverture en places de crèche est le plus faible. (Belga)

Nos partenaires