Plus de 26.000 nouveaux donneurs d'organes en 2012

13/12/12 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Le Vif

(Belga) Le nombre de donneurs d'organes potentiels, officiellement enregistrés au Registre national, a atteint 155.609 personnes à la mi-décembre, soit plus de 26.000 nouvelles inscriptions par rapport à l'année dernière, selon les données officielles du Service Public Fédéral Santé publique. Fin 2011, 128.819 personnes étaient enregistrées comme donneurs potentiels.

Il s'agit de la plus grande augmentation du nombre de donneurs d'organes enregistrés au registre national depuis la mise en place de la première campagne "Beldonor" en 2005, selon le SPF Santé publique. "En plus de notre travail au quotidien avec les associations, deux grosses actions expliquent cette augmentation", détaille Isabelle Sénépart, responsable de la campagne Beldonor. "Une application Facebook lancée en septembre, qui permet aux utilisateurs d'afficher leur volonté de devenir donneurs d'organes et d'accéder aux documents légaux, et la deuxième lors des élections communales. Mais cette déclaration n'implique pas automatiquement un don d'organes. Les personnes enregistrées témoignent de leur volonté de devenir donneur." En Belgique, 66 personnes sont décédées l'année dernière faute de transplantation d'organe. Et 1.200 personnes figurent sur la liste d'attente. Le SPF Santé publique a comptabilisé 321 donneurs (dont 80 vivants) en 2011, contre 263 (77 vivants) en 2010. La loi belge pour les prélèvements et la transplantation d'organes, votée en 1986, repose sur le principe "Qui ne dit mot, consent". Chaque citoyen est donc un donneur potentiel, sauf s'il manifeste son opposition officielle à son administration communale. (MUA)

Nos partenaires