Plus de 22.000 déplacés par les nouvelles violences dans l'ouest birman

28/10/12 à 05:52 - Mise à jour à 05:52

Source: Le Vif

(Belga) Plus de 22.000 personnes, principalement des musulmans, ont été déplacées par les violences de cette semaine entre bouddhistes et musulmans dans l'ouest birman, a indiqué dimanche à l'AFP le responsable de l'ONU à Rangoun.

"Les derniers chiffres que nous avons sont de 22.587 personnes déplacées et environ 4.665 maisons détruites (...) selon les estimations fournies par le gouvernement à l'ONU ce (dimanche) matin", a précisé Ashok Nigam. (NLE)

Nos partenaires