Plus de 20% des enfants de moins de 18 ans menacés de pauvreté ou d'exclusion sociale

26/02/13 à 19:12 - Mise à jour à 19:12

Source: Le Vif

(Belga) En 2011, 23% des enfants de moins de 18 ans étaient exposés au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale en Belgique, contre une moyenne de 27% pour l'ensemble des Etats membres de l'Union européenne, selon un rapport publié mardi par Eurostat.

Au sein de l'UE, les enfants sont davantage menacés de pauvreté ou d'exclusion sociale que le reste de la population. En 2011, les plus fortes proportions d'enfants de moins de 18 ans menacés de pauvreté ou d'exclusion sociale ont été enregistrées en Bulgarie (52%), en Roumanie (49%), en Lettonie (44%) et en Hongrie (40%), et les plus faibles en Suède, au Danemark ainsi qu'en Finlande (16% chacun), suivis par la Slovénie (17%), les Pays-Bas (18%) et l'Autriche (19%). La Belgique se situe légèrement en-deça de la moyenne européenne (27%), avec 23% des enfants de moins de 18 ans menacés de pauvreté ou d'exclusion sociale. Une observation plus détaillée de la pauvreté monétaire montre que près de la moitié de l'ensemble des enfants dont les parents avaient un faible niveau d'éducation (premier cycle de l'enseignement secondaire) étaient exposés au risque de pauvreté en 2011, contre 22% pour les enfants ayant des parents avec un niveau d'éducation intermédiaire (second cycle de l'enseignement secondaire) et 7% pour les enfants de parents ayant un niveau d'éducation élevé (enseignement supérieur). Il ressort également qu'au sein de l'UE, près d'un enfant sur trois issus de l'immigration est menacé de pauvreté. En Belgique, 20% des adultes âgés de 18 à 64 ans sont exposés au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale, contre une moyenne européenne de 24%. Les personnes âgées ne sont pas en reste, avec 21,6% d'entre elles menacées de pauvreté. La moyenne européenne s'établit à 20,5%. (MUA)

Nos partenaires