Plus de 15.000 Roumains dans la rue contre un projet minier canadien

22/09/13 à 21:37 - Mise à jour à 21:37

Source: Le Vif

(Belga) Plus de 15.000 Roumains ont manifesté dimanche en Roumanie pour le 22e jour consécutif contre un projet de loi du gouvernement ouvrant la voie à l'exploitation en Transylvanie d'une mine d'or canadienne qui prévoit l'utilisation d'une grande quantité de cyanure.

A Bucarest, les 10.000 manifestants, selon des médias roumains, ont notamment scandé "Unis sauvons Rosia Montana", le village où la société canadienne Gabriel Resources prévoit d'extraire 300 tonnes d'or et 1.600 tonnes d'argent. Environ 12.000 tonnes de cyanure par an, soit 12 fois plus que la quantité de cyanure utilisée dans l'ensemble de l'Union européenne pour l'exploitation minière, seront nécessaires pour ce projet qui prévoit le déplacement de centaines de familles et la destruction partielle de quatre montagnes. Le gouvernement de centre gauche de Victor Ponta, qui s'était engagé à bloquer le projet au cours de la campagne électorale, a suscité la colère d'une partie des Roumains en adoptant à la surprise générale fin août un projet de loi qui ouvre la voie à ce projet et facilite les expropriations. Depuis trois semaines, des dizaines de milliers de Roumains, dont une majorité de jeunes, sont descendus dans la rue pour dénoncer le projet de mine. Comme dans d'autres pays des Balkans, ces manifestations se sont transformées en protestation contre le gouvernement et la classe politique, accusés de corruption et de mépris pour l'intérêt public. La semaine dernière, M. Ponta avait laissé entendre que ce projet serait enterré "rapidement". Il a changé d'avis par la suite et a accepté la mise en place d'une commission parlementaire spéciale sur ce projet et des débats au Parlement qui devraient durer jusqu'à la mi-novembre. (Belga)

Nos partenaires