Plus de 13% des Fouronnais ont demandé une convocation électorale en français

13/02/13 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Le Vif

(Belga) Lors des élections communales et provinciales d'octobre dernier, 423 fouronnais francophones, soit 13,38% des électeurs fouronnais, ont demandé de recevoir une convocation en français. C'est ce qu'indique le ministre flamand des Affaires intérieures Geert Bourgeois (N-VA) en réponse à une question écrite.

Les lois linguistiques précisent que dans les communes avec facilités linguistiques situées en Flandre, les convocations électorales doivent être envoyées en néerlandais mais les électeurs francophones peuvent ensuite demander de la recevoir en français, précise M. Bourgeois. Il apparaît que cette possibilité a été plus utilisée à Fourons que dans les 6 communes à facilités de la périphérie bruxelloise. A Rhode-Saint-Genèse, seulement 1,4% des électeurs ont fait usage de cette possibilité, à Linkebeek 2,2%, à Craainhem 2,8%, à Wezembeek-Oppem 3,7%, à Wemmel 6,2% et à Drogenbos 8%. Dans les autres communes à facilités, les pourcentages étaient encore plus bas: à Biévène 0,30%, à Messines 0,88%, à Renaix 0,34% et à Espierres-Helchin 0,9%. (MUA)

Nos partenaires