Plus d'espoir pour le 2e alpiniste lituanien dans le Mont-Blanc

04/02/13 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Le Vif

(Belga) Les secours n'avaient plus aucun espoir lundi de retrouver vivant un alpiniste lituanien probablement victime d'une chute dans le massif du Mont-Blanc, et dont le compagnon de cordée a été repéré mort dimanche.

Le temps neigeux, associé à un plafond nuageux très bas, à 2.500 mètres environ, ne permettent pas lundi "d'effectuer de nouvelles recherches d'exploration" pour récupérer le corps de l'alpiniste décédé et repérer celui du disparu, indique le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix. Des photographies haute définition prises dimanche depuis un hélicoptère ont permis d'établir avec certitude le décès de l'un, qui était bloqué depuis jeudi à 3.900 mètres d'altitude, sur la face nord des Droites. Il avait encore donné des nouvelles samedi après-midi par SMS. Pour le disparu, compte tenu des informations reçues de sa cordée, "l'hypothèse la plus probable est qu'il ait chuté", a ajouté à l'AFP le commandant du groupement, Jean-Baptiste Estachy, en précisant que la neige avait dû recouvrir son corps. Après quatre nuits à l'extérieur, il n'y a "aucune chance qu'il ait survécu", selon lui. Les secouristes avaient été alertés vendredi matin que deux cordées lituaniennes distinctes, composées chacune de deux alpinistes, étaient en difficulté dans le secteur du Bassin d'Argentière. L'un des alpinistes, redescendu à ski à Chamonix, avait donné l'alerte, tandis qu'un autre, qui errait à pied sur le glacier d'Argentière, avait été secouru à proximité du domaine skiable des Grands-Montets. (VIM)

Nos partenaires