Plantation de cannabis à Lessines: le locataire risque jusqu'à 20 ans de prison

30/12/13 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Le Vif

(Belga) Une défectuosité technique est à l'origine de l'incendie qui a permis la découverte, samedi soir, d'une importante plantation de cannabis à Lessines. Plus de 10.000 plants, pour une valeur de revente de 5 millions d'euros, ont été saisis et seront détruits. Le locataire du bâtiment, qui risque jusqu'à 20 ans de prison, est activement recherché, a indiqué lundi le parquet de Tournai.

"Sur une superficie de 1.200 m2, ce sont plus de 10.000 plants de cannabis qui ont été saisis dans un entrepôt de Lessines. C'est la plus grosse prise opérée dans le Hainaut occidental. Ces plants seront détruits à l'incinérateur de Thumaide (Beloeil)", a précisé lundi soir Frédéric Bariseau, substitut du procureur du roi à Tournai. L'incendie du bâtiment est dû à une défectuosité d'un des groupes électrogènes qui alimentait cette culture. Le moteur diesel du groupe a explosé. "En général, (le gestionnaire du réseau électrique) Ores surveille les grosses consommations d'énergie. Ce type d'installation nécessite en effet un nombre important de lampes de 600 watts. L'utilisation de groupes électrogènes permet d'éviter que l'on détecte les surconsommations", indique encore le magistrat. Le système d'hydrométrie, avec une alimentation pour chaque pied de plant, nécessite cependant une importante installation d'eau. "Le dossier est à l'instruction auprès de la juge Mme Titelion et l'enquête est menée par la PJF de Tournai. Au stade actuel de l'enquête, le propriétaire du bâtiment est hors de cause. Le locataire des lieux est en fuite. Il est activement recherché", a encore expliqué le magistrat. L'homme recherché risque pour association de malfaiteurs et incendie involontaire, de 10 à 15 ans de prison et de 15 à 20 ans s'il est reconnu dirigeant de l'organisation. Selon le parquet, les plants saisis seraient une première récolte et une période de 10 semaines serait nécessaire pour une récolte. En moyenne, chaque plant est susceptible de fournir +/- 30 grammes de cannabis, une drogue qui se revend de 4 à 5 euros le gramme. La valeur de revente des plants saisis à Lessines avoisinerait ainsi les cinq millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires