Plan pluriannuel SNCB: le fédéral nous vend un chat dans un sac, déplore M. Henry

09/07/13 à 15:30 - Mise à jour à 15:30

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry, a critiqué mardi un manque d'information de la Région dans les pourparlers avec le fédéral sur le plan pluriannuel d'investissement de la SNCB (2013-2025).

"C'est un peu acheter un chat dans un sac...", a lancé le ministre Ecolo en commission du parlement wallon, en réponse à des questions de Willy Borsus (MR), Bernard Wesphael (indépendant), Daniel Senesael (PS) et Xavier Desgain (Ecolo). Outre la faiblesse des moyens disponibles - le scénario maximal à 42 milliards d'euros est passé à 26 milliards après conclave budgétaire -, la Région dit ne pas disposer du Plan de transport qui devrait être mis en oeuvre fin 2014, ni d'indications sur les orientations des futurs contrats de gestion que le gouvernement fédéral conclura avec les entités du groupe SNCB. "Je regrette profondément cette situation car, particulièrement dans une situation où les moyens d'action publique sont rares, j'ai à coeur de promouvoir les choix les plus efficients possibles", a affirmé M. Henry. La cellule ferroviaire qu'il a mise sur pied au sein de l'administration wallonne a relevé en outre des incohérences internes aux divers documents. Ainsi, une réduction de 50 millions d'euros du budget d'investissement du Groupe SNCB pour 2013, décidée par le conclave budgétaire de fin 2012, n'a pas été prise en compte dans les documents transmis. La cellule ferroviaire a posé plus de 100 questions d'éclaircissement aux diverses entités fédérales concernées. (Belga)

Nos partenaires