Plan hépatite: "tout le monde n'était pas prêt"

26/02/14 à 16:06 - Mise à jour à 16:06

Source: Le Vif

(Belga) L'ensemble des gouvernements associés en conférence interministérielle (CIM) Santé publique lundi n'étaient pas prêts à approuver le plan hépatite, a indiqué mercredi la ministre francophone de la Santé Fadila Laanan.

Plan hépatite: "tout le monde n'était pas prêt"

"Les entités fédérées n'ont pas freiné ou bloqué, mais le plan n'était pas prêt pour être validé par l'ensemble des parties. Tous les protagonistes n'avaient pas fini leur travail", a expliqué Mme Laanan (PS), interrogée en plénière du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles par Matthieu Daele (Ecolo) et Jacques Brotchi (MR). Interrogée sur RTL-TVi mardi, la ministre fédérale de la Santé publique Laurette Onkelinx (PS) avait quant à elle renvoyé la balle aux entités fédérées. Jacques Brotchi (MR, opposition), constatant que la prochaine réunion de la CIM n'interviendrait pas avant la rentrée de septembre, n'a pas hésité à lancer que "ceux qui n'ont pas travaillé" pour faire aboutir le texte lundi "pourraient avoir plus de 200 décès sur la conscience". "Vous dépassez les bornes!" s'est exclamée Fadila Laanan. "Vous allez nous accuser d'être des assassins parce qu'un plan qui doit être concerté par les entités n'est pas finalisé ?" Mme Laanan a rappelé le blocage récent du Plan alcool par le gouvernement fédéral. "Alors demain, chaque mort due à l'alcool sera la faute des ministres du gouvernement fédéral ? Ce n'est pas sérieux! Arrêtez de mettre des responsabilités là où il n'y en a pas, tout le monde sait que c'est un chantier prioritaire et que la CIM Santé publique est la seule qui fonctionne plutôt bien", a ajouté la ministre. Jacques Brotchi parle pour sa part de responsabilité collective. Il rappelle les nouveaux médicaments arrivant sur le marché à la fin de l'année avec l'espoir de guérir 95% des patients souffrant d'hépatite C. Le plan doit développer le dépistage de cette maladie dont un porteur sur deux ignore en être atteint. "Je suppose que pour la prochaine CIM ce plan pourra être voté", a relevé la ministre. (Belga)

Nos partenaires