Plan directeur du Palais de Justice - Picqué aperçoit une lueur d'espoir pour le monument-phare mais il attend du concret

08/02/13 à 20:36 - Mise à jour à 20:36

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre-président bruxellois Charles Picqué n'a pas caché sa satisfaction, vendredi, après le du feu vert du gouvernement fédéral au plan directeur du réaménagement du Palais de Justice de Bruxelles dont les échafaudages ont fêté il y a un an leurs vingt ans d'existence par une rénovation.

Plan directeur du Palais de Justice - Picqué aperçoit une lueur d'espoir pour le monument-phare mais il attend du concret

Ce plan prévoit le départ des chambres correctionnelles du mastodonte conçu par Joseph Poelaert vers les bâtiments administratifs voisins. Le rez-de-chaussée et les deux premiers étages autour de la "salle des pas perdus" accueilleront les cours d'assises, deux tribunaux de justice de paix, le tribunal de police et le collège des procureurs généraux. Les tours et la coupole seront dotées d'une fonction culturelle, historique et touristique, tout comme les situés sous la "salle des pas perdus" qui accueilleront aussi de petits magasins. "Après plusieurs années d'incertitude, ce dossier essentiel semble enfin connaître une avancée significative" a commenté vendredi Charles Picqué, satisfait de constater que les principales demandes de la Région bruxelloise ont été prises en compte. M. Picqué souhaite toutefois obtenir des informations quant au planning et au financement des opérations. Il insiste sur l'urgence d'assurer la restauration des façades du palais de Justice, nécessaire à la conservation de cet élément essentiel du patrimoine et demande un programme précis en terme de calendrier et de budget en vue d'assurer la restauration. L'enlèvement des échafaudages est attendu avec impatience par la Région, a-t-il rappelé. (NICOLAS MAETERLINCK)

Nos partenaires