Plan d'investissement SNCB - Le gouvernement flamand a identifié 51 priorités

08/02/13 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement flamand a listé 51 chantiers ferroviaires prioritaires à négocier avec le gouvernement fédéral dans le plan d'investissement 2013-2025 de la SNCB.

Plan d'investissement SNCB - Le gouvernement flamand a identifié 51 priorités

Ces priorités passent notamment par la suppression de plusieurs goulots d'étranglement sur la ligne Anvers-Gand ou l'élargissement de la capacité sur certains tronçons (réseau RER autour de Bruxelles, seconde desserte ferroviaire pour le port d'Anvers). La ministre flamande de la Mobilité Hilde Crevits (CD&V) envisage aussi dans cette liste de combler certains tronçons manquants, en concertation entre la SNCB et De Lijn. Les Régions demandent d'être associées plus étroitement à l'élaboration du plan pluriannuel d'investissements de la SNCB. Actuellement, elles ne peuvent que rendre des avis a posteriori. De son côté, le ministre wallon Philippe Henry (Ecolo) a rencontré mardi le ministre fédéral des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille (PS) pour défendre 35 chantiers listés comme prioritaires au sud du pays, et dont seuls 3 figurent dans le plan. M. Henry remet en cause la clé de répartition 60-40 des moyens entre le nord et le sud du pays, qui ne tiendrait pas suffisamment compte des caractéristiques d'un réseau wallon plus accidenté, nécessitant donc plus d'ouvrages d'art et couvrant de plus longues distances entre les points. (KRISTOF VAN ACCOM)

Nos partenaires