Plan Cigogne III: le MR dénonce les effets d'annonce de Jean-Marc Nollet

23/01/13 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Le Vif

(Belga) La députée Florence Reuter (MR) a dénoncé mercredi ce qu'elle considère comme un effet d'annonce du ministre de l'Enfance Jean-Marc Nollet (Ecolo) concernant la troisième version du plan "Cigogne" d'accueil de la petite enfance dans les crèches en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Plan Cigogne III: le MR dénonce les effets d'annonce de Jean-Marc Nollet

"Vous jouez sur les chiffres", a affirmé Mme Reuter, évoquant le taux de couverture de 50% pour les enfants de 0 à 3 ans dont le ministre affirme qu'il correspond à la situation actuelle. "Vous savez parfaitement que 90% des enfants vont déjà à l'école à 2,5 ans; 50% de taux de couverture, c'est faux", a dénoncé la députée d'opposition à l'adresse du ministre, dont le projet qui fait l'objet de multiples sorties dans la presse ces derniers temps n'est pas encore passé au gouvernement. Selon elle, il manque près de 10.000 places pour arriver au taux de couverture de 33% établi par les instances européennes. Elle s'interroge aussi sur le financement ainsi que sur le feu vert que doit encore donner le gouvernement de la Fédération, pour ce plan onéreux dont le coût global est estimé à 100 millions d'euros. Le ministre a maintenu la réalité de son taux de 50% de couverture et la nécessité de rattraper les retards pris dans le Hainaut et la province de Liège, "largement en dessous des moyennes" au nombre de places d'accueil, ainsi qu'à Bruxelles où se produit un boom démographique. Le projet que le ministre présentera jeudi au gouvernement prévoit près de 5.000 places nouvelles sur Bruxelles, 4.900 et 4.500 pour les provinces de Liège et du Hainaut. (PVO)

Nos partenaires