Plainte du Mouvement pour la Paix contre un exercice militaire avec des armes nucléaires

09/10/12 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Le Vif

(Belga) Le Mouvement pour la Paix, regroupant les associations Action pour la Paix, MIR-IRG, CNAPD, Vredesactie, Vrede vzw et Pax Christi Vlaanderen, a déposé plainte mardi à la police de Bruxelles Capitale Ixelles, pour violation du droit international humanitaire, contre la participation de la Belgique à l'exercice militaire avec des armes nucléaires qui commencera, selon eux, lundi, en Allemagne.

D'après le représentant d'Action pour la Paix, Benoît Calvi, des pilotes, des avions F-16 et du personnel de support belges participeront, aux côtés de la Turquie, des Pays-Bas et de l'Italie, du 15 au 26 octobre, à l'exercice "Steadfast Noon" sur la base d'aviation allemande de Büchel. Il indique que ce type de rassemblement a lieu une fois par an. Le but de cet exercice est l'entraînement actif au déploiement des armes nucléaires. Par cette politique nucléaire, l'Otan et les autorités belges enfreignent, selon lui, les règles du droit international telles que précisées par la Cour internationale de Justice de La Haye. Le Mouvement pour la Paix rapporte dans sa plainte que l'usage d'armes nucléaires et la préparation de leur usage sont contraires au droit international. Il rappelle que la loi pénale belge relative aux violations graves du droit international humanitaire punit également la préparation de ces violations. A la suite de cette plainte, les associations prévoient une interpellation politique. (COR 940)

Nos partenaires