Plaidoyer lyrique de Cameron contre l'indépendance de l'Écosse au parc olympique

07/02/14 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre David Cameron a exhorté vendredi tous les Britanniques à convaincre les Écossais de rejeter l'indépendance, à sept mois d'un référendum crucial, rappelant pour cela les succès obtenus "ensemble" par le passé aux Jeux olympiques.

Dans un discours prononcé au parc olympique de Stratford à Londres, le dirigeant conservateur a aussi évoqué ses propres racines dans cette région du nord du Royaume-Uni. Il ne reste plus que "sept mois pour sauver le pays le plus extraordinaire de l'histoire", a-t-il averti, évoquant le référendum prévu pour le 18 septembre. "Réfléchissez à ce que nous avons fait ensemble", a-t-il poursuivi. Il a évoqué "Team GB", l'équipe olympique britannique couronnée de succès aux JO de Londres en 2012. "Restons ensemble pour un avenir également victorieux", a-t-il lancé. Le Royaume-Uni était arrivé en 3e position au classement par pays, avec 65 médailles, dont 14 remportées par des Écossais comme Andy Murray et Chris Hoy. Si seuls les quatre millions d'électeurs écossais auront à se prononcer pendant le référendum, David Cameron a fait appel à "tous ceux en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord qui comme moi se soucient du Royaume-Uni". "Vous n'avez pas de bulletin de vote mais vous avez voix au chapitre. Ceux qui votent sont nos amis, nos voisins et des membres de nos familles. Vous avez une influence", a-t-il dit. "Décrochez votre téléphone, réunissez-vous, envoyez des mails, tweetez, parlez", a-t-il encouragé. "Si nous perdons l'Écosse, nous allons nous tirer une balle dans le pied", a encore prévenu David Cameron, qui a mis en avant ses origines familiales écossaises. Il a rappelé que son nom de famille venait de la région écossaise des West Highlands. "Je suis fier de mon héritage écossais, comme je le suis de mon héritage anglais", a assuré le chef du gouvernement. L'indépendantiste Alex Salmond, le Premier ministre écossais, a quant à lui dénoncé la tentative de David Cameron de "politiser" les jeux Olympiques, dans une réaction sur la BBC, lui reprochant également de faire un discours à Londres au lieu d'aller débattre en Écosse. (Belga)

Nos partenaires