Piraterie: Paris va autoriser des gardes armés à bord des navires

03/12/13 à 03:02 - Mise à jour à 03:02

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement français va autoriser, ainsi que le réclament les armateurs, les gardes armés à bord des navires afin de lutter contre la piraterie, affirme le Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans un entretien mardi au magazine Marin Ouest-France.

Piraterie: Paris va autoriser des gardes armés à bord des navires

"Nous allons autoriser le recours à des équipes privées capables de compléter les missions assurées par la Marine nationale", assure M. Ayrault. "C'est une demande très forte des armateurs et nous l'avons entendue", ajoute-t-il, alors que le piratage, notamment dans l'océan Indien, a connu un essor considérable ces dernières années. Depuis 2008, les armateurs de navires français bénéficient de la protection de la Marine nationale pour prévenir les risques d'attaques pirates, mais ne sont pas autorisés à embarquer des gardes armés, contrairement à d'autres pays, comme la Grande-Bretagne, l'Espagne ou le Danemark. Cette décision permettra aux armateurs "de se positionner sur le marché à armes égales avec leurs homologues européens qui bénéficient de ce type de dispositifs", se félicite M. Ayrault, précisant cependant que le recours à des gardes privés "sera encadré". Le Premier ministre souligne en outre dans cet entretien la nécessité pour la France de sécuriser ses approvisionnements pétroliers. "L'enjeu aujourd'hui, c'est d'obliger ceux qui importent des produits pétroliers en France à le faire au moins en partie sous pavillon français", assure-t-il. "C'est fondamental pour notre sécurité énergétique: pour sécuriser nos approvisionnements, nous ne pouvons pas dépendre entièrement de flottes étrangères", estime M. Ayrault. (Belga)

Nos partenaires